Dessin enfants et ados

Notre nouvelle intervenante Hélène qui a déjà encadrée des stages l’an passé (dessine-moi un animal) offrira aux enfants la possibilité de s’exprimer de façon ludique par le dessin et l’art.

Horaires

Enfants :

Jeudi de 17h à 18h30.

Ados :

Jeudi de 18h30 à 20h.

Tarifs

Adhésion + 125€.

Animé par Hélène

Hélène Poisson a étudié aux Arts Appliqués et Métiers d’Arts, rue Olivier de Serres à Paris, l’Architecture Intérieure et le Design textile, et a travaillé en free-lance plusieurs années.

Elle expose  personnellement depuis 1998, en parallèle avec l’enseignement des arts plastiques depuis 1995 en associations et université, et des arts appliqués aux Gobelins, Ecole de l’Image à Paris St Marcel, et à Noisy-le-Grand entre 2000 et 2005, puis  dans des écoles d’art comme l’ECV, et des CFA. Récemment, elle enseigne l’art aux enfants , et continue à donnee des formations pour adultes, ainsi que des stages de croquis dans les musées, et stages d’aquarelle et dessin en extérieur l’été.

Elle travaille sur commande.

Son inspiration tourne autour du mouvement depuis toujours. La peinture à l’huile est son premier médium. Le portrait et les représentation du corps en sont  les thèmes principaux.

 Elle se passionne pour les danseurs: Hip Hop, danse contemporaine ou flamenco, et les dessine pendant leurs ballets ou performances. Elle peint aussi de grandes toiles qui feront l’objet d’une rétrospective à la médiathèque de Champs-sur-Marne en 2001.

 Après un voyage à Milan, admirant les faisceaux de couleur passant à travers les vitraux de la cathédrale grâce au soleil, elle cherche à trouver le maximum de luminosité dans ses créations.

En 2002, elle commence une série d’encres abstraites sur grands formats. Ces travaux exposés à Neuilly-sur-Marne, forment un ensemble extrêmement coloré, et virevoltant.

Les compositions sont sur papier aquarelle grand format, largement brossées.

Elle commence aussi à apprendre la morphologie des chevaux, faire des croquis dans des harras, puis lors de grandes compétitions de sports équestres: polo, dressage, trôt, galop, saut d’obstacles…Elle dessine souvent en extérieur, et passe du temps dans certains harras.

Elle expose avec la “Society of Equestrian Artists”  à la Mall Gallery à Londres, puis à Hickstead lors des compétitions, à Vincennes au Club des entraineurs, au Grand Prix de l’Arc de Triomphe,  au “Cadre Noir “ à Saumur, à l’Hôtel Barrière Normandy à Deauville, et sur les terrains de polo, au Polo de Lyon, et au Waldhoff, en Alsace durant les compétitions de dressage.

 

 En 2008, en visitant le sud Algérien à plusieurs reprises,, elle fait des carnets de voyages. Puis elle s’intéresse aux musiciens Touaregs.

 De retour à Paris, elle décide d’aller dessiner des groupes de  musiciens du Monde et Jazz en “Live”.

Pour elle, ce thème est une source de joie renouvellée depuis lors: saisir les postures des musiciens en concerts, et rendre l’énergie dégagée, la concentration, l’émotion à travers les postures, lignes et couleurs.

Le jazz est polymorphe, composé et donnant beaucoup de place à l’improvisation: un art qui évolue et des artistes avec qui l’on peut dialoguer dans des clubs à taille humaine !

 Exploité au travers de croquis aux feutres sur papiers journaux, ou papiers à dessins,, ce sujet est décliné aussi en portraits à l’aquarelle, en travaux graphiques pour des affiches ou cartes.

 Hélène se voit confiier en 2011 et 2013 les projets d’affiche du Festival du  “Printemps du Jazz” dans le 77, avec un portrait original du saxophoniste Dave Liebman, et en 2013, avec un dessin du pianiste BojanZ. En 2011 et 2012, elle expose des croquis au théâtre de Lagny, 77, et dessine en direct devant la scène, en partenariat avec le Festival de Jazz.

Des expositions ont lieu sur ce sujet à Deauville en 2009, à la médiathèque de Champs-sur-Marne,  à la médiathèque de Maisons-Alfort, 94700, au “Campus des Cordeliers” 75005 Paris et à Marciac en 2011. Puis lors du Festival, à LAGNY sur MARNE avec “Jazz à Lagny” en octobre 2012, et à la Mairie de Noisiel en 2012 et 2013.

Ces présentations à Champs et Noisiel sont l’occasion de découvertes artistiques pour des groupes d’enfants des centres de loisirs, et de pratiques créatives autour du thème musical.

En 2015, elle expose à la MPT de Champs-sur-Marne, une série de portraits autour d’un hommage au Festival :  “Printemps du Jazz”, et des nouvelles huiles abstraites. Et transfère les dessins au Campus des Cordeliers à Paris 6, tout le mois d’avril et mai.                                          

En 2016, elle est invitée par la mairie de Lognes,77,  à présenter ses dernières créations dans les salles municipales, en corrélation avec l’ouverture du “Printemps du Jazz”.

 Les conceptions de Mandalas ont commencés en 2009. Ils représentent une recherche différente de tout le reste, dans un mélange de symboles, nourris par ses lectures, voyages et passions. On y retrouve des références aux cultures anciennes, à la mythologie, à l’énergie des éléments, des couleurs, des animaux.